Connaître, protéger, gérer et valoriser les espaces naturels de Lorraine

plaine et étang du Bischwald

bandeau_logo_WK2019

Weekend nature 2019 - 5ème édition

Les exposants

 

Cette année 11 exposants ont été invités à présenter leur travail photographique autour de la nature.

Les expositions seront installées en intérieur et en extérieur sur 3 lieux différents dans la commune de Bistroff. Vous retrouverez des exposants dans la salle du Foyer, au Lavoir et dans la cours d'écoles.

les exposition sont en libres accès le samedi 27 avril de 10h à 20h et le dimanche 28 avril de 10h à 18h. Les photographes seront présents pour vous accueillir et partager avec vous annecdotes et techniques de photos.

 

En savoir plus sur chacun des exposants:

Corinne BOUL

Pierre CHEVRIER

Roland MEHL

Parenthèse Nature

Les frères REMUSAT

LPO

Sophie SASSO

Le Collectif RENARD Grand-Est

Pierre SCHMITT

Norbert VEBER

Marlyse WAGNER

 

 ligne verte séparation

 

Corinne BOUL

Passionnée par la photographie nature, j’ai longtemps pratiqué la photo de façon « occasionnelle », pour me consacrer à ma carrière professionnelle.

​Rattrapée par ma passion, je la pratique maintenant activement. Mon domaine de prédilection est la macrophotographie.

​Je parcours les prairies et zones humides de lorraine (et d'ailleurs..) pour y retrouver la richesse de la faune et la flore.

A travers cette série je souhaite faire connaitre de façon artistique, les collemboles, petit peuple caché du sol. Peu connus du monde humain et pourtant, acteurs essentiels de la vie.

 

  Site internet Corinne Boul

 

Vignette 2019 Corinne Boul

 

Pierre CHEVRIER

Pierre CHEVRIER , 74 ans , photographe animalier amateur autodidacte : j'ai comme beaucoup repris la photographie à mon passage à la retraite. Amoureux depuis toujours de la nature, j'ai pratiqué pendant quelques années la digiscopie, technique utilisant une longue vue et un APN compact : cette technique permet de saisir des portraits serrés d'oiseaux parfois difficiles à approcher .

Depuis quelques années, je suis revenu à la photo classique ( Réflex + Téléobjectif ) mais j'ai conservé ma pratique du portrait de la faune animalière principalement en affût ( souvent plusieurs heures ).

Le but premier est de se fondre dans la nature en respectant prioritairement le milieu naturel : les réserves naturelles de Lorraine et du Luxembourg, les innombrables étangs issus de sablières sont des aires d'accueils de nombres d'oiseaux en migration et sont propices à cette pratique photographique . Le martin pêcheur est un de mes sujets de prédilection.

 

Site internet Pierre CHEVRIER

 

Vignette 2019 Pierre Chevrier

 

Roland MEHL

J’ai 67 ans, je vis en Lorraine (en Moselle exactement) où je suis retraité de l’industrie. Je suis complètement autodidacte et je pratique la photo depuis les années quatre-vingt avec boitier argentique et je ne faisais que des photos de famille, de vacances et des paysages. Au passage du numérique j’ai commencé à faire de l’urbain, du portrait et de l’humain. Suite à la rencontre de photographes nature dans un club photo ils m’ont donné l’envie de me diriger vers la photo nature et plus particulièrement la macrographie. Mon fil directeur, ce sont les saisons. Au printemps et en été , j’aime photographier les fleurs (orchidées , pulsatilles ,...et les papillons). Quand arrive l’automne, les abeilles, les mantes religieuses, les  libellules et les petits insectes. Au début de l’hiver, ce sont les oiseaux migrateurs et de rivière qui ont mes faveurs et, enfin, en hiver les passereaux. Mes sorties se font essentiellement autour de chez moi dans un rayon de 50 kms dans des gravières, zones humides et pelouse calcaire.

 

Actuellement au travers de mes photos d’insectes où du monde végétal je compose avec la lumière ,le cadrage, la posture pour créer un univers féérique et coloré.

 

Site internet Roland MEHL

 

 

Vignette 2019 Roland Mehl

 

Parenthèse nature

4 photographes, 4 regards, une même vision partagée, celle d'une nature qui nous émerveille sans cesse et que nous voulons préserver, pour nous et nos enfants. De cette volonté est née "Parenthèse Nature" en janvier 2019.

"Une photo vaut mille mots" dit-on. Nous en sommes convaincus !

Nous nous attachons collectivement, à travers nos photographies, à valoriser du mieux possible notre patrimoine naturel et paysager dans une démarche de sensibilisation, tout en témoignant de sa beauté, de sa fragilité et de l'absolue nécessité de la protéger face aux enjeux environnementaux.

Par nos images, nous espérons pouvoir porter un message, celui de devoir agir sans se résigner. Chacun faisant sa part, l'addition de nos actions, aussi modestes soient-elles, nous permettront de léguer à nos enfants une Nature préservée. Nous l'espérons !  

 

 Parenthèse Nature

 

 

Les Frères Rémusat

Il  y a des fratries dans lesquelles tout semble être une évidence. Dans la famille Rémusat, Pierre et Thomas sont nés pour ne plus se séparer. Au-delà- de leur valeurs communes, de leur éducation ouverte sur le monde, il sont un lien l'amour de la photo animalière. Cote à cote, ils osent entreprendre pour aller au bout de leurs rêves.

Harmonie, douceur, justesse, mystère... Ce sont les premiers mots qui viennent à l'esprit lorsque l'on découvre leurs photographies. A travers leur premier ouvrage Nuances vosges, il nous font découvrir un territoire avec ses animaux sauvages et ses paysages hors du commun. leur second livre photo intitulé Silence, met à l'honneur la Norvège et leur première expédition à la conquête du Boeuf musqué. Mais il ne vont pas s'arrêter là !

 

Site Internet des frères Rémusat

 

 vignette 2019 remusat

 

Ligue pour la Protection des Oiseaux - Moselle

La LPO Moselle est le représentant local de la LPO pour la Moselle. Partageant les mêmes convictions et les mêmes objectifs, elle fait partie du réseau LPO et relaie, en Moselle, les activités initiées au niveau national. Association à but non lucratif inscrite au registre des associations du Tribunal d’Instance de Metz, la LPO Moselle est autonome sur le plan juridique et financier. Elle est donc à même de mener, en toute autonomie, ses propres actions locales de protection des oiseaux et de la nature, en complément des activités nationales.


La LPO Moselle compte environ 800 adhérents répartis sur l’ensemble de la Moselle. Comme toute association, elle est dirigée par un Conseil d’Administration (CA) et tient une Assemblée générale annuelle. Pour mieux couvrir le département, elle s’est organisée en Groupes locaux, chargés chacun d’animer une partie du département. Ces Groupes locaux se réunissent régulièrement et, sous couvert du Conseil d’Administration, planifient et organisent les activités sur leur secteur. Les réunions des Groupes locaux sont ouvertes à tous les adhérents et, plus généralement, à toute personne s’intéressant aux oiseaux et à la nature.

 

Page Facebook de la LPO Pays des étangs

 

Vignette 2019 LPO

 

Sophie SASSO

En savoir plus Sophie Sasso  :  Site Internet de Sophie Sasso

 

 Vignette 2019 Sophie Sasso

 

Collectif Renard Grand-est

 

Créé en 2016 par une poignée de naturalistes lorrains, le Collectif Renard Grand Est forme un tissu inter-associatif constitué de près de 70 structures liées à la connaissance et à la protection de la nature du Grand Est. 

Ce mouvement, né de l'acharnement dont le renard roux est victime, milite en faveur de la réhabilitation de l'espèce et de son retrait de la liste des espèces dites « nuisibles ».

Le collectif Renard Grand-Est mène des campagnes d'information et de sensibilisation sur le terrain, maintient une pression médiatique constante en dénonçant les abus cynégétiques dont le renard fait l’objet. Cet acharnement écologiquement contreproductif est rendu systématiquement possible par des services de l’état français complices qui délibérément ignorent les connaissances et les argumentations développées par des scientifiques lors de consultations publiques, de réunions de CSRPN ou d’autres manisfestations.

Il tient à cœur au Collectif Renard Grand-Est de donner une vision objective de la problématique, étayée par les résultats de nombreuses publications scientifiques, qu’il met à disposition de la presse, du grand public, des communes, des associations ainsi qu'à tous les réseaux dont le collectif bénéficie.  

Le partage des données et des informations locales, couplées à une coordination efficace permettent également à certaines associations membres de traduire plus facilement ces abus devant la justice. 

Le collectif maintient une veille bibliographique et s’intéresse également à des questions fondamentales relatives aux effets potentiels de cet acharnement sur les équilibres biologiques (relation prédateurs-proies), la santé publique (échinococose alvéolaire, maladie de Lyme) et sur les conséquences en terme de dégâts aux activités agricoles et sylvicoles.

Soutenues par des naturalistes, des scientifiques, des élus, des agriculteurs et même des chasseurs qui expriment leur total désaccord, les actions du Collectif Renard Grand Est sont suivies et soutenues par plusieurs milliers de sympathisants.

 

  Voir une conférence de presse en vidéo

Vignette 2019 collectif renard

 

Pierre SCHMITT

Quand on s'émerveille on apprend à connaître,
Quand on connaît on apprend à aimer et quand on aime on protège.
Si tout le monde créait son jardin, son balcon ses terrasses dans cette optiques là, nous aurions le plus grand parc national du Monde.

 

 

 

Vignette 2019 Pierre Schmitt

 

Norbert VEBER

Passionné de nature depuis ma plus tendre enfance, j’ai découvert la photo beaucoup plus tard. Et finalement depuis plus de dix ans maintenant, j’ai décidé de « combiner » les deux, pour témoigner et partager la diversité et la richesse de notre avifaune locale.

J’avoue une affection et un penchant naturels pour le Bischwald et sa plaine, dont je « foule » le territoire chaque fois que le temps me le permet, et ce, depuis que j’ai su marcher.

Cette passion et ce respect, je les dois à mes parents.
Aux côtés de mon père, j’ai appris à ramasser champignons et escargots, rames de haricots et autres bois de chauffage pour les besoins de la famille...
Avec ma mère, j’ai cueilli des mûres et ramassé des chanterelles qu’elle aimait particulièrement. Elle préparait ensuite ces précieuses récoltes, pour nous offrir et nous faire apprécier de « petits » plaisirs du palais occasionnels...

Tous deux m’ont appris les richesses de la nature, et les règles à respecter afin d’en jouir dans le temps...

Pour la photo, je reconnais avoir une préférence pour les oiseaux. Peut-être à cause de ce vieux rêve de l’homme de pouvoir voler et être libre comme eux un jour...
Peut-être aussi, parce qu’ils m’offrent une plus grande diversité...
Mais j’aime autant figer la rencontre avec un brin d’herbe, une fleur qu’un renard, un lièvre ou autre chevreuil...
Cependant, il est des clichés que vous ne verrez jamais, car gravés dans ma tête uniquement.

    Mes règles :

La photo oui, mais sans déranger le sujet que j’observe et que je souhaite photographier.
Le sujet toujours libre et dans son milieu naturel.
C’est lui qui décide si la photo sera réalisée dans de bonnes conditions ou si elle ne se fera finalement pas...

Enfin, pour les animaux, j’aime quand  le cliché restitue la rencontre et l’échange entre le sujet et le photographe...

« Nous n'héritons pas de la terre de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants. » (Citation Indienne)

 

Site Internet de Norbert Veber

 

Vignette 2019 Norbert Veber

 

Marlyse WAGNER

Je suis passionnée par la nature depuis mon plus jeune âge. Cette passion m’a été transmise par ma maman et par ma grand-mère. J’ai passé toutes mes vacances à la campagne et il y avait à l’époque une grande et belle biodiversité. Mais depuis, la nature sauvage perd du terrain au profit des zones urbaines, industrielles et commerciales. Chaque jour des espèces disparaissent de la surface de la Terre, et malheureusement c’est irréversible !

Un jour, les gens se rendront compte de leurs erreurs, mais il sera trop tard !

Pour ma part, je sais m’émerveiller tous les jours devant cette beauté si fragile qui nous entoure. Une fleur, un oiseau, un papillon , un coucher de soleil : c’est si simplement beau !

Et pour immortaliser ces instants magiques, je fais appel à la photographie qui est une autre de mes passions .

J’ai d’abord pratiqué la photographie argentique et depuis 2001 je suis passée à la photographie numérique. D’abord avec les compacts numériques et ensuite avec les réflex numériques.

Mon éthique : aucune photographie, si spectaculaire soit-elle, ne peut justifier le dérangement d’un animal ou la dégradation d’un végétal !

 

Site Internet de Marlyse Wagner

 

Marlyse Wagner

 

 

 

 

Ce site Natura 2000 est cogéré par le Conservatoire d’espaces naturels de Lorraine et la Communauté de communes Agglo Saint-Avold Centre Mosellan.

Association agréée par l’Etat et la Région Lorraine au titre de l’article L414-11 du Code de l’environnement

Mentions légales
Réalisation 2exVia avec MasterEdit©